FINANCE – Le financement hors système bancaire a bondi de 112% durant l’année 2016, représentant 629 millions d’euros.

( AFP / DENIS CHARLET )
( AFP / DENIS CHARLET )

Les circuits alternatifs de financement, c’est-à-dire en dehors des établissements bancaires traditionnels, séduisent de plus en plus, selon le baromètre de KPMG et Financement Participatif France, rendu public mardi 21 février.

Depuis trois ans, le secteur « émerge durablement en France », explique Nicolas Lesur, président de l’association Financement Participatif France. Selon lui, l’année 2016 a connu un « décollage très manifeste ».

C’est le financement participatif qui tire son épingle du jeu. Les prêts, en progression de 46%, ont eu la cote l’an dernier. Ils pèsent 97 millions d’euros. Le montant moyen par projet s’est établi à 132.811 euros pour les prêts rémunérés et à 592 euros pour les non rémunérés.

L’investissement en capital et le don arrivent en deuxième et troisième position, chacun ayant recueilli 68,6 millions d’euros.

http://www.boursorama.com/actualites/la-finance-alternative-a-double-en-france-l-an-dernier-51db161aaa9ef6bab4f23d232d631692

Publicités