Etats-Unis : du crowdfunding pour financer des actions en justice

Par Anaïs Cherif  | <!–
mis à jour le –> 06/02/2017, 14:14  |  416  mots
Une manifestation à Philadelphie contre le décret anti-immigration de Donald Trump, qui a poussé la plateforme CrowdJustice à se lancer plus tôt que prévu sur le sol américain.
Une manifestation à Philadelphie contre le décret anti-immigration de Donald Trump, qui a poussé la plateforme CrowdJustice à se lancer plus tôt que prévu sur le sol américain. (Crédits : Reuters/Tom Mihalek)

Aux Etats-Unis, le décret anti-immigration a précipité le lancement du site CrowdJustice. Cette plateforme de crowdfunding permet de réaliser des campagnes de financement pour couvrir des frais de justice.

« La loi devrait être accessible à tous » – c’est le slogan de CrowdJustice, plateforme de crowdfunding spécialisée dans le financement d’affaires juridiques. Alors que le site devait se lancer dans plusieurs semaines aux Etats-Unis, son arrivée sur le sol américain a été précipitée la semaine dernière.

En cause : les retombées du décret anti-immigration de Donald Trump signé le vendredi 27 janvier. « Le week-end dernier a été un baromètre privilégié pour les personnes privées de droits et le sentiment que le système juridique est un antidote vraiment important au pouvoir exécutif et une partie importante de la démocratie fonctionnelle », assure à Quartz Julia Salasky, fondatrice du site et ancienne avocate aux Nations Unies.

La première affaire présentée sur CrowdJustice concerne deux frères originaires du Yémen. Alors qu’ils devaient rejoindre leur père, citoyen américain, ils ont été bloqués la semaine dernière à l’aéroport Washington-Dulles, forcés de signer des papiers pour renoncer à leur statut d’immigrants….

http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/etats-unis-du-crowdfunding-pour-financer-des-actions-en-justice-636210.html

Publicités