Mots-clefs

, ,

Le présentéisme.

Par Guillaume De BORTOLI. Secrétaire Général Adjoint du C.Q.

Consultant ISS : Collectivité Territoriale du VAR.

Le présentéisme 

  • Qu’est-ce que le présentéisme ?

 

Cela désigne des situations où le salarié est physiquement au travail alors que son état physique, mental ou sa motivation (ces trois critères peuvent d’ailleurs se combiner) ne lui permet pas d’être pleinement productif.

Les causes les plus fréquentes sont une fatigue intense liée à des difficultés personnelles ou professionnelles, un surinvestissement au travail ou encore une grande insatisfaction du salarié vis-à-vis de sa qualité de vie au travail qui le conduisent à une démotivation intérieure, appelée aussi  »démission intérieure ».

  • Quel risque pour l’entreprise ou l’établissement ?
  • Baisse significative de la qualité de service
  • Augmentation des AT/MP et des conflits
  • Perte de productivité
  • Coût plus important qu’en cas d’absentéisme (généralement, prise en charge par la sécurité sociale) : salaire versé alors que le salarié n’est pas productif
  1. Quelques chiffres nationaux

 

    • En 2014, le taux d’absentéisme était de 4,59 % (cabinet Ayming)
  • 1 % d’absentéisme équivaudrait de 1,4 à 2 % de présentéisme (Midori Consulting)
  • Il coûterait de 0.42 à 0,54 % de la masse salariale (Midori Consulting)
  • Le taux de présentéisme serait donc d’environ 8 %
  • Son coût serait d’environ 3,5 % de la masse salariale pour une entreprise
  • Sur une masse salariale globale de 528 milliards d’euros en 2014, le coût du présentéisme s’élèverait, au niveau national, à une fourchette comprise entre 13,8 milliards et 25,1 milliards d’euros (Midori Consulting)

 

 

  1. Secteurs les plus touchés

 

  • Les services
  • Le transport
  • La santé

Le secteur médico-social reste très touché (maisons de retraite, hôpitaux, secteur sanitaire et social).

 

Les secteurs dans lesquels le coût du présentéisme est très impactant sont les suivants :

  • La recherche
  • La presse
  • Le consulting

 

  1. Pistes d’amélioration

 

  • Reconnaissance de l’activité
  • Motivation des collaborateurs
  • Réorganisation managériale (performance durable, QVT, efficacité)
  • Formation des managers, des agents de maîtrise en matière de prévention des RPS

 

La diminution du présentéisme passera par des actions telles que :

  • Rééquilibrer la charge de travail (mentale, émotionnelle)
  • Organisation évitant la pression du temps, les situations d’urgence
  • Reconnaissance symbolique et financière
  • Veiller à l’évolution de carrières des collaborateurs

 

En intervenant sur la QVT, le présentéisme peut baisser de 30 % (Midori Consulting)

 

Le C.Q

Publicités