Mots-clefs

, , , , , , ,

1/3 : L’éthique des affaires (ou Business Ethics) : définition.

Par : Mohamed OULED-HADDOU-le 10 Aout 2016-Le CQ.

L’éthique des affaires (ou Business Ethics) « regroupe l’ensemble des règles, des normes, des codes ou des principes qui orientent les comportements vers plus de moralité et de véracité dans chaque situation rencontrée » (d’après Lewis, 1985). Cette théorie s’est développée aux Etats-Unis dans la première partie du vingtième siècle. Elle est née suite à la volonté de certains groupes de personnes de ne pas investir dans des entreprises qui produisent des biens dont ils ne souhaitaient pas favoriser le développement (l’alcool, le tabac, l’armement, etc.). Ce sont les prémices de l’ISR l’Investissement Socialement Responsable. L’éthique des affaires, répond donc à une logique utilitariste : refuser de faire du profit au détriment de ses valeurs. Cela se traduit concrètement dans les entreprises par des systèmes tels que les comités d’éthique, les systèmes d’alerte éthique ou les chartes éthiques et scoring.

 

Publicités