L’économie collaborative, une marotte de plus pour jeunes aisés ?

Une étude du Pew Research Center dresse un portrait des usagers de la « share economy », l’économie collaborative. Cette enquête réalisée auprès de 4 787 adultes américains se présente comme « la première étude globale sur la portée et l’impact de l’économie collaborative ». Le Pew Research Center a enquêté sur l’ensemble des services « partagés, collaboratifs et à la demande » auxquels les usagers accèdent grâce à des outils numériques (applications, sites de troc et d’échange de services, etc.). L’étude se concentre en particulier sur trois types de services les plus populaires aux Etats-Unis : les transports (Uber, Lyft), les services de location ou d’échange de logements (Airbnb, HomeAway) et le financement participatif ou « crowdfunding ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s